20 octobre 2007

Alors ça gaze ?

- alors docteur ?
- hum oui ?
- ben qu'est-ce que j'ai ?
- un cancer du gras, comme je vous l'ai dit hier, avant-hier, avant-avant avant hier
- non avant-avant hier j'avais une couche d'eau chaude
- c'est vrai, mais vous aviez aussi un cancer du gras
- qu'est ce que je peux faire ?
- rien, vous êtes fichu. Je vous donne cinquante ans à vivre et hop !
- sérieux ?
- oui
- vraiment ?
- j'en sais rien moi. Jusqu'à présent vous avez eu de la chance, malgré les séquelles, vous vous en êtes toujours sorti. Vous êtes un miraculé. Mais bon, ça ne va pas durer.
- pourquoi ?
- parce que .. je ne sais pas moi ! A force de tirer sur la corde, et bien, elle casse ! Voilà tout !
- vous avez des preuves scientifiques ?
- vous êtes un scientifique ?
- non
- oui j'en ai, mais comme vous ne pouvez pas comprendre parce que vous n'êtes pas un scientifique je ne vous en donne pas. Il faudra me faire confiance.
- et je peux faire quoi pour aller mieux ?
- il faut vous poser un anneau drastique
- non j'en veux pas. C'est pas bon pour ma croissance.
- mais vous avez déjà votre taille adulte ! Qu'est ce que vous voulez croitre ? Non, ne me dites pas, je ne veux pas savoir.
- il n'y a pas d'autre chose ?
- si, vous avez une vache ?
- oui
- et bien sûr vous la gardez chez vous ?
- ben oui
- et elle a des, comment dire, des flatulences ?
- ben oui, moi aussi
- il faut vous débarasser de votre vache. Elle vous intoxique
- mais je peux pas me séparer de Fleurette. Elle est gentille, et puis elle me donne du lait et de la viande. Et puis moi aussi je pète.
- bon alors donnez lui de l'ail à manger
- ben non, elle va avoir mauvaise haleine
- parce que ça ne vous dérange pas que votre vache pète et vous vous inquiétez de son haleine ?
- c'est pas vous qui vivez avec elle
- c'est sûr. Bon écoutez on va démarrer un nouveau protocole. Il est un peu Kyoto mais ça va peut être vous donner quelques années de plus
- il faut faire quoi ?
- rien, il faut juste respirer avec un seul poumon à la fois. Comme ça vous préservez l'autre. Et puis vous alternez les poumons. Et puis il faut mettre un filtre antiparticules à votre vache
- vous croyez qu'elle va accepter ça ?
- ah ben c'est sûr faut pas lui demander son avis. Mais vous verrez, elle s'y fera très bien
- elle va me filer des coups de sabot, oui
- vous mettez pas derrière elle ! Il faut ruser, par le côté
- bon avec ça qu'est ce que je vous doit ?
- 10000 milliards de dollars
- mais c'est cher ! Ca a encore augmenté ? Je n'ai pas assez d'argent !
- vous n'avez qu'a faire un chèque
- vous prenez la carte vitale ?
- et puis quoi encore. La sécurité sociale, c'est pas automatique.

Posté par bonneau_m à 10:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Alors ça gaze ?

    Meuuh pas de filtre à particules!

    Un texte bien sympa après 6h d'informatique: ça fait du bien de rigoler. C'est absurde et en même temps réaliste même si complètement décalé! j'en lis un autre bientôt.

    Posté par Cécile, 10 janvier 2008 à 17:03 | | Répondre
Nouveau commentaire